Cart 0

GAEC DU BON BERGER

Eric et Sabine SIMON

Gaec Du Bon Berger éleveur de porc
Témoignage Iodamine Ruminant®

Utilisation de la iodamine en élevage porcin :

 

            Nous sommes éleveurs de truies en plein air, depuis 15 ans, en bio depuis 12 ans ; essentiellement naisseurs, nous produisons des porcelets sevrés à l'age de 7 semaines, pour des engraisseurs bio situés dans les départements limitrophes ; notre élevage se situe dans le Lot, sur des sols de Causse ; nous élevons une cinquantaine de truies de type Naïma, truies productives et très maternelles.

            Nous utilisons la iodamine, depuis 10 ans. Dans un premier temps, la distribution de iodamine, tout l'hiver, à nos truies ( 2 à 3 doses par semaine ) nous a permis de supprimer les problèmes d'infection des reins ( néphrites) qui nous causaient des pertes, les hivers froids, quand les truies ne buvaient pas assez. Puis nous avons adopté la iodamine, en cures régulières de trois semaines, aux changements de saisons, pour renforcer les animaux, ainsi qu'en préparation de mise bas ; aujourd'hui, nous avons opté pour une distribution régulière, deux jours par semaine, toute l'année, afin d'entretenir un bon niveau immunitaire des truies .

Les résultats sont probants : nous parvenons à concilier une forte productivité ( 11 porcelets sevrés en moyenne, par mise bas ), une faible mortalité ( mortalité annuelle des truies inférieure à 4 %), tout en doublant la durée de vie de nos truies, dans notre élevage, par rapport aux élevages en bâtiment ( réforme après 9 mises bas en moyenne, contre 4,5 en bâtiment). Les porcelets issus de notre élevage sont sains et démarrent très bien chez les engraisseurs qui les reçoivent.

Bien sur, la iodamine n'est pas une poudre magique ; elle complète les effets d'une conduite d'élevage rigoureuse et soignée !

Comme il n'y a pas de iodamine « porc », nous travaillions avec de la iodamine « ruminant » ; mais nous essayons actuellement la iodamine « volaille » plus riche en vitamine C.

            Quand nous étions naisseur-engraisseur, nous avons aussi testé le symbiotonic, sur les porcelets, durant 10 jours, après le sevrage ; nous avons constaté un effet très probant, avec une forte diminution de la mortalité, et un meilleur démarrage des porcelets ; la iodamine peut aussi être utilisée sur les porcelets, en post-sevrage.

Eric et Sabine Simon, éleveurs de truies en plein air à Calès, dans le Lot.

DÉCOUVREZ LA GAMME !

Cliquez sur l'image ci-dessus.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs: http://www.cnil.fr/vos-obligations/sites-web-cookies-et-autres-traceurs/que-dit-la-loi/ J'accepte
Back to top